LA GRANDE GUERRE

1914-1918

Les ciné-concerts du Quatuor Prima Vista

 

D'août 1914 à novembre 1918, la France mobilise 8 700 000 soldats et marins. Cette saignée a notamment pour conséquence de séparer brutalement les hommes des femmes et de leurs enfants. Chacun, chacune doit reconsidérer son destin et réinventer son quotidien : survivre, certes, mais vivre aussi et malgré l’horreur.


À la ville, à l’usine, aux champs, les femmes réinvestissent les territoires laissés en friche : leur mobilisation est exemplaire. Mais leur contribution ne se limite pas à l’effort de guerre : elles apportent le réconfort, la joie et l’espérance, tout en préparant l’avenir. Et les enfants ? Plus souvent livrés à eux-mêmes que d’ordinaire, ils miment cette guerre dont les échos leur parviennent si peu déformés. En feuilletant le livre animé que son papa en permission lui a offert, la petite Micheline découvre le quotidien de ses congénères au temps de la mobilisation générale. Mais là-bas, à l’est, il y a une autre réalité : le front. Des hommes. À peine des hommes. Des ombres qui rampent dans une boue d'acier, d'os et de sang sous un ciel invisible déchiré d'éclairs assourdissants. Mains crispées griffant le vide, hurlements muets, têtes éviscérées, pieds enracinés dans la terre nourricière. Images fulgurantes. Étrangement belles.

Grâce à l’ECPAD (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense), qui nous a ouvert ses précieuses archives, et à la commune de Saint-Mihiel, qui a passé commande de cette création, nous vous invitons à découvrir la Grande Guerre à travers le regard des hommes, des femmes et des enfants qui l’ont vécu : portrait en triptyque d’une Humanité disjointe en quête de sens pour résister à l’indicible.

les films

> "La Femme française pendant la guerre"

Réal. Alexandre Devarennes (30’) - 1917

Remerciements à Noëlle Guibert et Francine Guibert,

petites-filles du réalisateur Alexandre Devarennes.


> "Les Enfants de France pendant la guerre"

Réal. Henri Desfontaines (31’) - 1918


> "No man’s land"

images du front (28’)

Réal. (en partie) Alfred Machin - 1915-18



durée totale  1h30

compositeur  Baudime Jam (2014)

L’Humanité disjointe

© 1997-2017 Quatuor Prima Vista.
La reproduction intégrale ou partielle des textes figurant sur ce site est interdite sans autorisation.